Edgar CAYCE médium guérisseur voyant


4 min lu
30 Jan
30Jan

MEDIUM GUERISSEUR




  • On me demande souvent : Êtes-vous voyant ? Bien sûr, beaucoup, en parlant de moi, disent que je suis un médium - mais le seul qualificatif que je voudrais mériter, c'est d'être juste selon les lois de Dieu. Les témoignages de ceux qui ont été aidés par mes lectures peuvent être lus comme du bla-bla pour défendre une certaine vision de la médecine, mais il est injuste de ne pas y voir quelque chose de plus profond. Ces témoignages apportent la preuve que le malade a reçu un plus grand bienfait encore que la guérison. Ce livre est l'histoire de mon expérience personnelle dans ce domaine très particulier de la parapsychologie. Depuis soixante-quinze ans, les prédictions de celui qu'on nomma le prophète endormi (1877-1945) ont inspiré des millions de personnes à travers le monde. Délivrées à travers les nombreuses lectures qui firent sa célébrité, ses révélations sur les voyages de l'esprit, la réincarnation, les civilisations anciennes ou l'astrologie sont toujours d'actualité, ainsi que ses conseils plus prosaïques sur la santé et l'alimentation. Ecrits par Edgar Cayce, puis dictés à sa secrétaire, enfin complétés par des documents autobiographiques tardifs, ces Mémoires retracent toute l'histoire de l'auteur, de sa jeunesse difficile à ses premières visions, qui le convaincront d'embrasser la vocation de " guérisseur ". La notoriété ne se fera pas attendre, lui donnant l'occasion de prodiguer ses conseils à un nombre croissant de patients, ce qu'il aborde toujours avec le même esprit d'humilité et de compassion pour les autres, malgré les difficultés matérielles et l'ostracisme d'une partie des institutions, révélateur des mentalités de l'Amérique profonde de l'époque. Edités pour la première fois, ces Mémoires révèlent ainsi le contexte historique et le cheminement spirituel d'un des voyants les plus célèbres du XXe siècle.


Cayce doit sa notoriété aux réponses qu'il donnait en état de transe, après hypnose, ou de sommeil. La transe était « conduite » pour une personne, habituellement celle pour le compte de qui la séance était tenue (et qui n'était pas nécessairement présente). Les informations données par ce biais furent appelées « lectures » (readings), elles ont été prises en sténographie, et sont conservées par l'association ARE, citée ci-dessus.

  • Elles ont d'abord traité de la santé physique de l'individu (« lectures physiques ») ; plus tard les lectures ont aussi porté sur les « vies passées », le commerce, l'interprétation des rêves, et la santé mentale et spirituelle. Avec le temps, beaucoup des thèmes du New Age ont émergé de ces lectures, ce qui a contribué à la notoriété actuelle de Cayce.

D'autres capacités ont été prêtées à Cayce, telles que :

  • la projection

  • la médiumnité (c'est-à-dire communication avec des esprits)

  • la lecture des Annales akashiques ou « Livre de la vie »

  • la vision et la lecture des Auras

Cayce croyait que ses déclarations en état de transe étaient vraies seulement dans la mesure où elles mènent à une vie meilleure pour la personne à qui elles sont destinées : « Si elles aident à faire de meilleurs maris, de meilleurs businessmen, de meilleurs voisins, de meilleurs artistes, de meilleurs hommes d'église, alors adhérez-y, sinon rejetez-les. »

Cayce invitait souvent son auditoire à « tester » ses suggestions plutôt que de les accepter parce qu'ils « croyaient » en lui.


Guérisseur clairvoyant. C’est par le biais du sommeil hypnotique qu’Edgar Cayce était capable de déceler l’origine et la solution de la maladie. Il captait ces informations sur autrui par voie télépathique, par endoscopie (vision intérieure du corps du patient) ou parfois même les informations lui arrivaient mentalement sous la forme d’un texte. Ainsi fut-il surnommé « l’homme aux 14000 lectures psychiques » dont 8976 diagnostics médicaux, 2500 sur les vies antérieures, 667 sur les rêves, 401 conseils psychologiques et 879 sur des sujets divers. Edgar Cayce lui-même a toujours estimé que son enseignement provenait directement du Christ Cosmique.

presque totale de sa voix. Les médecins étant incapables de trouver une cause et encore moins un remède à son état, Cayce entra dans le même sommeil hypnotique qui lui avait permis d'apprendre ses leçons, des années auparavant. Dans cet état, il fut capable de diagnostiquer son mal, et de se prescrire un traitement qui guérit, avec succès, les muscles de sa gorge et il retrouva sa voix. Il découvrit quelque temps plus tard qu'il pouvait faire la même chose pour les autres.

Pendant des années, ce sont les problèmes médicaux qui ont surtout été traités. Certains médecins allaient même jusqu'à lui envoyer leurs malades incurables. Finalement, ses lectures, se sont étendues à des sujets tels comme la réincarnation, les civilisations anciennes, l'astrologie, la méditation, les rêves, et les prophéties, à son corps défendant ! Cayce était très croyant et avait le vœu de lire la Bible une fois par an. Imaginez son désarroi et son effroi , quand on lui a appris qu'il parlait de réincarnation.

A sa mort, le 3 janvier 1945, Cayce avait donné plus de 14000 lectures sur plus de 10000 sujets différents à des gens dans le monde entier. Les transcriptions de ces lectures ont fourni la base à plus de 300 livres populaires au sujet du travail de Cayce ; elles sont disponibles à l'ARE (Association for Research and Enlightenment) qu'il avait lui-même fondé et continuent à faire l'objet de recherches, un demi siècle après sa mort.

Edgar Cayce : l'Atlantide et l'Égypte

Les travaux d'Edgar Cayce fournissent plusieurs visions passionnantes des époques de l'histoire de l'Humanité. Pour beaucoup, peut-être celles ayant trait aux civilisations anciennes de l'Atlantide et de l'Égypte sont les périodes les plus remarquables traitées dans les lectures de Cayce.

Des centaines de lectures parlent le continent perdu de l'Atlantide - une civilisation la plus avancée que le monde connaîtra. D'après les lectures, les archives de cette société existent toujours en Égypte, au Yucatan, et près de Bimini. En fait, les lectures ont considéré que les Iles de Bimini sont le reste d'une chaîne de montagnes de ce continent.

Dans l'optique de Cayce, beaucoup de technologies d'aujourd'hui sont simplement la redécouverte de connaissances et d'informations connues par la civilisation Atlante. Néanmoins, bien que les Atlantes aient été avancés technologiquement, beaucoup des gens avaient perdu leur but premier dans la vie, en ne se préoccupant que de la puissance et du monde matériel. 

En fait, avant la troisième et dernière destruction de l'Atlantide vers 10500 avant JC, beaucoup d'Atlantes avaient émigré en Égypte et s'étaient intégrés dans une culture qui a atteint le sommet de sa gloire en même temps que le troisième cataclysme atlante. Sous la direction d'un Grand Prêtre nommé Ra Ta - qui n'est autre qu'une des vies antérieures d'Edgar Cayce -, l'Égypte a commencé à mener le Monde à une politique sociale visant à l'égalité, la transformation personnelle, et la responsabilité morale vis à vis des autres. Finalement, la civilisation égyptienne est considérée comme non égalée dans l'histoire scientifique du monde et créditée de l'introduction de l'écriture, la science médicale, l'irrigation, l'architecture, et le nationalisme.

Cayce a affirmé que les archives de cette civilisation glorieuse seront un jour découvertes en Égypte. De plus, les lectures suggèrent, qu'entre 1958 et 1998, le Monde serait encore confronté aux mêmes circonstances et aux mêmes épreuves qu'ont affrontées les Atlantes et demandent que, qu'enfin, l'humanité se souvienne de sa vraie nature spirituelle pour que nous puissions entrer dans un nouveau millénaire de paix et espoir.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.