Rosemary Brown


Rosemary Brown
Le don de Médiumnité

Les médiums les plus célèbres Edgard Cayce, Rosemary Brown,

Edgard Cayce

  1. Est un mystique américain. Lors de « lectures » (readings), faites en transe par hypnose, il a répondu à des questions relatives à un individu. Ces lectures concernant, au début, la santé physique, les conseils se sont diversifiés et ont porté par la suite sur l'interprétation des rêves, les phénomènes psychiques, la santé mentale, la méditation, la prière, le développement spirituel, le commerce, sur les vies antérieures et l'Atlantide.


    Selon Louis Pauwels, qui évoque sa biographie dans Le Matin des magiciens, Cayce a été un homme très simple, peu instruit, capable en état de sommeil de prescrire la solution médicale à toute maladie. Ses dons lui seraient venus, à cinq ans, après une maladie qui l'aurait plongé dans le coma. Dans cet état, l'enfant aurait donné alors à son médecin, à voix haute, la cause de son état et le type de cataplasme qu'il fallait lui appliquer. Plus tard, en état de « transe », Cayce prescrira un traitement à tous les malades qu'on lui amènera. Il aurait prédit le jour et l'heure de sa mort d'une maladie incurable qu'il ne voulut pas désigner.

Rosemary Brown

  1. Malgré ce contact précoce avec Liszt à l'âge de 7ans, l’histoire de Rosemary Brown ne commence que 40 ans plus tard, lorsque le compositeur rend de nouveau visite à Rosemary, maintenant veuve et mère avec deux enfants. Blessée par un accident de travail et confinée à la maison, elle se remet à jouer du piano, instrument qu’elle ne pratique plus depuis 1948. C’est à ce moment qu’elle sent ses mains emportées par une force étrangère, et qu'elle joue sans savoir ce qu’elle fait. Franz Liszt, sortez de ce corps.  


Frantz LIZST Portrait musicien compositeur

Lois Gibson :

  1. portrait de Lois GibsonLois Gibson est une dessinatrice de portraits-robots née aux États-Unis. Elle doit sa notoriété au grand nombre de criminels qu'elle a permis d'arrêter. Lois serait en effet capable de réaliser des portraits-robots très ressemblants d'agresseurs qui n'ont même pas pu être vus par leurs victimes.

Née vers 1950, elle a fait ses études à l'université du Texas à Austin dont elle sort diplômée d'un Bachelor of Fine Arts1 puis a suivi les cours de portrait-robot de l'Académie du FBI.


C'est en raison de son viol à 21 ans à Los Angeles par un tueur en série, à la suite duquel elle a vécu une expérience de mort imminente, qu'elle a développé son don pour la création des portraits-robots de criminels. Bien décidée à mettre ses capacités au service des victimes, elle insiste pendant près de sept ans auprès de la police de Houston avant d'être finalement embauchée en 1991. Au début de l'année 2007, ses portraits-robots étaient directement à l'origine de l'identification et de l'arrestation de 1 069 criminels sur environ 3 000 cas qui lui avaient été soumis, soit un taux de réussite d'environ 30 %. Elle a reçu de nombreuses récompenses et est enregistrée dans le Guinness des records 2017 comme étant la meilleure dessinatrice de portraits-robots au monde. Lois explique que son don serait issu de ses qualités d'écoute et de son empathie particulière pour les victimes et leur vécu.

Elle enseigne maintenant son métier à l'Université Northwestern et a rédigé en 2006 Faces of Evil (les visages du Mal) avec Deanie Francis Mills. Lois vit actuellement à Houston au Texas avec son mari et ses deux enfants3. Lors de son temps libre, elle aime peindre des paysages colorés et des portraits de sa famille.