Henry TYLER


2 min lu

Tyler Henry :  

                   


J'ai rencontré Tyler Henry il y a quelques semaines à Los Angeles, et cela reste un excellent souvenir... tout en sourires ! 

Depuis plusieurs mois, ce p'tit blond de 20 ans fait un buzz pas possible grâce à son émission "Hollywood Medium", diffusée sur E! Entertainment. Il y a dix ans, il s'est rendu compte qu'il captait des messages de l'au-delà et, à ce jour, a prédit l'avenir à des milliers de personnes. Mais, nouveauté : à la télé, ce sont des "people" qui le laissent communiquer avec leurs morts en attendant des informations sur leur vie. La 2e saison a démarré le 10 août aux Etats-Unis et est annoncée en septembre en France et en Belgique. Tyler y fait notamment une voyance à Kris Jenner, la matriarche des Kardashian, Tori Spelling, Jennifer Esposito, Snooki ou l'artiste Moby.

Dans le Ciné-Télé-Revue de ce jeudi 8 septembre, je vous explique pourquoi les célébrités sont autant accros aux médiums, sans doute plus que "Monsieur et Madame Tout Le Monde". Et puis, à mes côtés, Tyler s'est livré comme jamais sur son don du ciel. Voici, en amuse-bouche, quelques-unes de ses réponses !

 Dans quelles circonstances avez-vous découvert que vous étiez médium ?
 "Quand ma grand-mère était malade... Elle souffrait d'un cancer et, une nuit, je me suis réveillé en sachant qu'elle allait partir. Ce n'était pourtant pas prévu pour aussi tôt... Maman et moi n'avons pas eu le temps de lui dire 'au revoir'..."

 Vous dites que vous "saviez" qu'elle allait mourir ?
"Oui, c'était une prémonition, comme le souvenir de quelque chose qui n'était pas encore arrivé. Souvent, j'ai la conviction intime qu'un fait va se produire. C'est comme une connaissance, un savoir. Dans le cas de ma grand-mère, j'avais du mal à croire à ma propre intuition parce qu'il s'agissait d'elle..."

 Et à partir de là, vous n'avez pas arrêté de percevoir des choses...
"Oui, mon sixième sens à moi se manifeste à travers les cinq autres. J'entends et je vois des trucs, je sens des odeurs... Dans tous les cas, je suis comme le messager d'une personne décédée. A l'école, je me suis mis à faire des prédictions et, comme elle restait à la maison, ma mère avait du temps pour m'observer et voyait bien qu'il se passait quelque chose. A l'époque, j'avais par exemple dit à une voisine qu'elle avait une perforation intestinale et qu'elle devait se ruer à l'hôpital. Nous sommes aujourd'hui de grands amis."

Pour en savoir plus, rendez-vous dans votre Ciné-Télé-Revue de cette semaine.

Propos recueillis par Jean-Philippe Darquenne, correspondant à Los Angeles.

Tyler Henry reçoit Latoya Jackson , révélations sur la mort de Michael Jackson




Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.